Rechercher

RECOUVREMENT D'AME APRES UN CHOC ÉMOTIONNEL OU APRES UNE RELATION TOXIQUE


Lorsque que l'on subit un choc émotionnel et que la souffrance est trop difficile à supporter, une partie de notre mental s'échappe pour éviter de sombrer dans la folie.

En terme clinique, on appelle cela une sidération (incapable de réagir) et une dissociation (impression de ne plus habiter le corps, observation de la situation comme si nous étions étrangers à nous-mêmes). Ces deux processus psychiques expliquent notamment les fréquentes pertes de mémoire de l'enfance ou les phénomènes de déni observés sur des personnes ayant vécu des épreuves importantes.

Pour résumer, en psychologie il s'agit de fuite mentale, tandis que les énergéticiens parlent d'une « perte d'âme ». Deux termes différents, mais une même symbolique. L’âme est comme un support de notre façon de penser, de notre confiance en soi, et surtout, de convergence de nos énergies.

Or, l'événement dévastateur a subitement privé la personne de tout cela. Elle a perdu confiance en la vie, elle se sent vidée de l'Intérieur et une partie de son énergie s'échappe désormais à la suite du choc. Une faille s'est créée par laquelle s'échappe l’énergie vitale. Depuis, le corps tente de réagir et de se reconnecter à sa partie manquante.

Vous comprenez alors pourquoi vous avez parfois le sentiment de vous épuiser et de ne pas avancer dans votre vie comme vous le souhaitez. Il va s'agir maintenant de refermer la blessure et récupérer l'énergie perdue.

Pour les personnes qui ont subi un harcèlement, une manipulation, une perversion, la partie d'âme qui s'est extraite après ces maltraitances n'est pas à l'extérieur elle a été prise par le manipulateur. C'est un vol !

Le bourreau s'est nourri de l'affaiblissement et de l'énergie perdue. En psychologie, il s'agit d'une vampirisation inconsciente. C'est ce qui crée l'emprise. Si cette violence morale ou physique est provoquée de manière répétée, cela signifie qu'il y a volonté de nuire. Il s'agit de perversion.

Cette capture d'énergie présente l'intérêt d’expliquer l'attitude des victimes : une sorte d’impuissance à réagir d'elles-mêmes. Heureusement, on peut récupérer cette énergie perdue et ainsi se défaire de cette domination malsaine, et cela même si le bourreau est décédé.

Si cet article résonne pour vous, sachez que je peux vous accompagner et vous aider à recouvrer ses parties d’âmes et ainsi retrouver ses pleins potentiels.

8 vues1 commentaire